Cruauté animale : quoi faire si vous êtes témoins de violence animale? | Salut Bonjour
/homeandfamily/pets

Cruauté animale : quoi faire si vous êtes témoins de violence animale?

s

Depuis décembre 2015, la province s'est dotée d'une Loi sur le bien-être et la sécurité de l'animal. Essentielles, ces nouvelles balises reconnaissent que les animaux sont doués de sensibilité. Si vous êtes témoins de violence animale, voici les recours qui s'offrent à vous*.

Salut Bonjour vous présente la série web Au service des animaux!

s

Certaines instances, dont le Bureau d'enquête de la SPCA de Montréal, ont la lourde tâche de faire respecter la Loi sur le bien-être et la sécurité de l'animal ainsi que le Règlement sur la sécurité et le bien-être des chats et des chiens

Seulement en 2021, le Bureau d’enquête a visité près de 5000 animaux, qui ont fait l’objet d’une plainte de la part d'autrui. Parmi ces signalements, l'organisme estime que 1898 d'entre eux ont nécessité une enquête. 

Comme les animaux ne sont souvent pas toujours en mesure d’exprimer une souffrance physique ou psychologique, il est important de le faire pour eux. Sans vous, un animal maltraité le restera. 

Quoi faire si vous êtes témoins de violence animale? 

Étape #1 : Faire un signalement rapidement.  

Si vous êtes témoins de violence ou de négligence envers un animal, n'attendez pas. Faites un signalement rapidement. Au Québec, différentes options s’offrent à vous pour rapporter un incident, dont le Bureau des enquêtes de la SPCA de Montréal, le MAPAQ, la Sûreté du Québec, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et dans certains cas, la police municipale. 

Étape #2 - Fournir le plus d'informations possibles.  

Lorsque vous déposez une plainte, vous devez vous identifier, mais vous avez toujours l’option de le faire sous le couvert de l’anonymat. Vous devez fournir le maximum d'informations sur ce qui se passe, en plus d'identifier clairement l'endroit où vous avez été témoins de violence animale. À cette étape, vous pouvez fournir des photos ou des vidéos, si vous en avez en votre possession. L’important, c’est de ne pas se mettre en danger!

ÉTAPE #3 - Répondre aux questions des agents.  

Après qu’un signalement ait été fait, un agent se déplace sur les lieux et ce, dans la forte majorité des cas. Il est possible que cet agent vous contacte pour obtenir de plus amples informations sur le signalement. 

Si l’animal semble en danger réel, il pourrait être retiré de son lieu de garde, notamment grâce à une ordonnance judiciaire. Très souvent, une approche éducative est privilégiée. Dans certains cas de récidiviste ou de délit grave, des accusations seront portées contre le propriétaire. 

L'histoire inspirante d'Angie! 

En 2020, la chienne Angie était retirée des mains de son propriétaire, après un signalement à la SPCA de Montréal. Même si à son arrivée au refuge, elle se trouvait dans un état lamentable, aujourd’hui elle jouit d’une qualité de vie incroyable grâce aux soins qu’on lui a procurés et à sa nouvelle famille adoptive. 

Pour voir la vidéo complète, c'est ici :

*L'équipe de Salut Bonjour tient à remercier la SPCA de Montréal pour sa contribution au contenu éditorial de cet article! 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus