3 bonnes bières sures | Salut Bonjour
/kitchen/wineandcocktails

3 bonnes bières sures

s

Les suggestions de Sylvain Bouchard, sommelier en bière. 

À voir aussi : La saisons des Saisons!

 

1- La Sûre prenante, Brasserie La Voie Maltée, Saguenay, Québec 

3,8 % alc. /vol. 

Prix : 5,49 $ / 473 ml 

Servir entre 6 et 8 degrés Celsius 

Beaucoup des bières sures sur le marché sont des versions fruitées d’un style de bière originaire de Berlin : la Berliner Weiss. Bière de blé très claire, rafraîchissante, peu alcoolisée (+/- 3 % alc./vol.), présentant clairement une acidité lactique et une forte carbonatation. Les soldats de Napoléon la surnommaient «Le Champagne du Nord» pour son côté pétillant et élégant. La doyenne des brasseries artisanales du Saguenay, La Voie Maltée, propose une berliner weiss quasi traditionnelle, agrémentée d’un agréable houblonnage à froid offrant une explosion de parfum et des arômes fruités. 

Bière blonde dorée et voilée au collet blanc et mince. Nez explosif agréablement fruité aux notes dominantes de citron suivi d’une légère touche tropicale (mangue et ananas). En bouche, une acidité franche, mordante, mais modérée nous souhaite la bienvenue. Suit un blé suri aux allures de crème sure et de citron. Vous remarquerez la présence des houblons non pas par leur amertume habituelle, mais uniquement au niveau de leur offre aromatique (citron, mangue, herbacée). On sent le doux chatouillement d’une effervescence modérée sur une texture mince. Tous les ingrédients sont bien balancés pour le style, offrant définitivement buvabilité et grande sensation de fraîcheur.  

2- Gose-sur-Mer, Microbrasserie Le Naufrageur, Carleton, Québec 

4,25 % alc. /vol. 

Prix : 5,49 $ / 473 ml 

Servir entre 4 et 8 degrés Celsius 

Un autre style de bière sure idéale pour l’été est la Gose (prononcé go-ze) : bière de blé, fruitée, acidulée et fortement pétillante à l’amertume faible. Les goses ont la particularité d’être pratiquement les seules bières d’origine allemande à avoir des aromates insérés dans leurs recettes, soit du sel et de la coriandre. Il en résulte un style des plus rafraîchissants avec ses saveurs et arômes clairs, parfumés, une forte atténuation et peu alcoolisée (+/- 4 % alc./vol). Puisque l’élaboration d’une gose demande l’ajout de sel à l’eau de brassage, la brasserie Le Naufrageur de Carleton en Gaspésie, se démarque habilement des autres en utilisant un produit local des plus abondants : l’eau de mer! 

Bière blonde pâle, légèrement voilée au mince collet blanc et persistant. Son nez de céréales est légèrement mielleux et fruité (petit citron). Une vive acidité lactique nous témoigne sa présence d’entrée de jeu avec une saveur de citron. Le sel d’eau de mer, facilement perceptible, vient rapidement adoucir la «morsure». De la graine de coriandre parfume le palais. Comme il se doit pour ce style, le houblon procure une sensation herbacée, mais aucune réelle amertume. À boire à grande gorgée par une journée chaude et ensoleillée, sur le bord d’une plage, en Gaspésie... ou non! 

3- Framb-erise, Le Castor, Rigaud, Québec 

6,6 % alc./vol. 

Prix : 11,99 $ / 500 ml  

Servir entre 6 et 8 degrés Celsius 

Les bières sures modernes se présentent sous différentes formes (sans nécessairement nommer le style de base) et souvent additionnées de fruits pour donner de la perspective à leur aigreur. De plus, afin d’augmenter la complexité et la profondeur aromatiques de ces bières, il n’est pas rare qu’elles soient vieillies en barriques de chênes. Le brasseur de la microbrasserie Le Castor de Rigaud aime mettre de l’avant son savoir-faire et sa maîtrise de l’art brassicole en présentant ce type de produit. 

Couleur vive d’un beau rouge framboise, collet petit et fugace propre aux bières sures de ce type. Le nez est agréablement dominé par la framboise et la cerise et nous laisse entrevoir une maturation en tonneau de chêne. Dès la première gorgée et le choc de la morsure passé, l’aspect «sauvage» des levures nous séduit. Le goût des deux fruits est franc, commençant par celui de la framboise, suivi par celui de la cerise. Une acidité bien sentie à la limite du vinaigre (presque acétique) ne cesse jamais. Le goût boisé du chêne donne beaucoup de complexité et de profondeur à la bière. Une effervescence modérée et l’absence d’amertume complètent le tout. Du grand art dans la maîtrise de l’assemblage et du vieillissement en barrique. Expérience haute en couleur. 

À lire aussi

Et encore plus