6 choses que vous devez savoir sur le CELI | Salut Bonjour
/18225sunlifedossier

6 choses que vous devez savoir sur le CELI

s

 

En raison de l’inflation qui sévit actuellement, vous cherchez sans doute à placer vos économies de la manière la plus judicieuse possible.

Vous possédez peut-être déjà un REER et vous vous demandez possiblement quel outil vous permettrait de faire fructifier votre argent avantageusement. Pour ce faire, le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) pourrait être une excellente avenue vers laquelle vous tourner.

Vous en possédez déjà un ou vous songez à ouvrir le vôtre en 2023 ? Rencontrez un conseiller de la Sun Life pour bien saisir le fonctionnement de ce véhicule d’épargne polyvalent.

À la suite de notre publication Facebook, on a pris le temps de répondre à certaines de vos questions sur le CELI. Les voici ! 

C’est quoi un CELI ?

Getty Images

Le compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est un instrument d’épargne qui vous permet de faire fructifier votre argent à l’abri de l’impôt. 

Selon votre tolérance au risque et votre profil d’investisseur, votre conseiller pourrait vous recommander de placer vos épargnes dans différents types de produits comme des certificats de placement garantis, des fonds communs ou des fonds distincts, par exemple, afin de les faire fructifier à l’abri de l’impôt.

« Avec la volatilité actuelle des marchés, mon conseil serait de ne pas laisser vos émotions prendre le dessus », mentionne Étienne Proulx, conseiller en sécurité financière à la Sun Life de Rimouski.

Est-ce que je dois avoir 18 ans pour ouvrir un CELI ?

Oui. Toutefois, si vous êtes encore mineur, vous pouvez verser vos économies dans un compte-épargne régulier afin de transférer le montant dans votre CELI dès que vous pourrez en ouvrir un.

Quels sont les montants maximaux que je peux investir dans mon CELI ?

Shutterstock / Ground Picture

Le montant total que vous avez le droit de verser à votre CELI s’élève à 6 000 $. Toutefois, ce montant pourrait être plus élevé. 

En effet, les plafonds annuels s’additionnent depuis 2009 (ou vos 18 ans si vous êtes devenu majeur après) : tout droit de cotisation non utilisé est reporté à l’année suivante. Ce montant varie d’ailleurs d’année en année. Il était par exemple de 10 000 $ en 2015 et de 5 500 $ en 2018.

Ainsi, si vous avez 20 ans et que vous n’avez jamais encore investi d’argent dans votre CELI, votre plafond annuel pour 2022 serait de 18 000 $. Attention : des frais de pénalité vous seront facturés si vous déposez plus que la cotisation maximale.

Puis-je ouvrir un CELI avec mon conjoint ?

Non. Le CELI est un régime d’épargne individuel qui ne peut pas être partagé. Selon la nature du produit d'épargne que vous choisirez, il pourrait toutefois être possible de nommer votre conjoint comme bénéficiaire ou propriétaire successeur en cas de décès.

Y a-t-il de l’impôt à payer sur les retraits ?

Getty Images

Comme son nom l’indique, les intérêts, les dividendes ou les gains en capital que vous ferez avec votre CELI ne seront pas imposés. De plus, contrairement au REER, aucun impôt ne s'appliquera sur les retraits. Voilà pourquoi il s’agit d’un véhicule de placement intéressant pour un fonds d’urgence !

« Toutefois, le CELI ne devrait pas être qu’un simple compte d’épargne pour constituer votre fonds d’urgence. Il est un excellent outil d’épargne sur le long terme. Sa croissance à l’abri de l’impôt et le fait qu’il soit non imposable au moment du retrait sont de bons ingrédients pour une recette gagnante afin de vous préparer à la retraite », précise le conseiller en sécurité financière.

À quoi peut servir mon CELI ?

Mis à part de pouvoir servir comme fonds d’urgence, le CELI peut avoir plusieurs utilités intéressantes. En voici quelques-unes :

  • Réaliser un projet financier à court ou moyen terme, comme un voyage ou des rénovations ;
  • Financer votre retraite ou les études de vos enfants, possiblement en complément à votre REER ou au REEE établi pour vos enfants ;
  • Accumuler une mise de fonds pour l’achat d’une première propriété ;
  • Économiser de l’argent pour un projet personnel, comme le lancement d’une entreprise, l’achat d’un véhicule récréatif ou encore d’une résidence secondaire.

Il n’est jamais trop tard pour commencer à épargner ! Contactez dès maintenant un conseiller de la Sun Life afin de bien planifier vos projets financiers.

À lire aussi

Et encore plus